La course tend à se ralentir, on s’adapte aux nouveaux horaires, la maisonnée commence à trouver son ronron familier. Le jardin nous offre ses belles surprises d’automne et rien n’a souffert de la première gelée (la semaine dernière). Les pommes sont pressées, le jus un délice et la pluie depuis deux jours nous rappelle que l’été indien ne peut durer éternellement.

potirons15 septrainette15 sept12

tomates15 sept12raisin15 sept12

Jardin 15 septembre 2012.