C'est avec une semaine de retard que je publie mon article sur "le défenseur du bien". Une petite avancée puisque qu'en décembre j'en étais là. Et ce week end je ne risque pas de poser une seule croix sur ma broderie, puisque j'ai oublié mes lunettes au travail ! Snif...

defenseur-fevrier

Le défenseur du bien, Annick Abrial.

Toile de morphée féerie (aïda 8) et fils de morphée.