17 avril 2019

Boite à lire #4

Sur la placette ,entre la gare et le magasin de madeleines, sous le marronnier, cette boite à livres est idéalement située. C'est une des cinq boites à livres de Liverdun.

LIVERDUN_LIVRES

Boite à livre, place de la gare Liverdun, 17 avril 2019.

Posté par barbibouille à 22:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juillet 2018

J'ai lu: Eté 2017.

Je traîne, je repousse de semaines en semaines mon article et au final, j'ai bientôt un an de retard pour publier les lectures de mon été 2017...

_ Demain j'arrete! (Gilles Legardinier).

Je crois que comme Julie, si mon voisin c'était appelé Ricardo Patatras j'aurai été curieuse de le rencontrer... mais de là à mettre ma main dans sa boite aux lettres, NON. La jolie histoire d'une gaffeuse au grand coeur capable de choses incroyables pour ne pas perdre l'inconnu Ricardo Patatras.  Merci à toutes les deux pour ce moment de lecture rafraîchissant (dans tous les sens), savouré les pieds en éventails sur le canapé pour récupérer des chaudes journées de juillet.

Titre vu chez Sophie, livre prêté par ma collègue.

 demainjarrete

 

 _ Sydney Chambers et les périls de la nuit. Les mystères de Grandchester. (James Runcie).

Sydney Chambers le pasteur / enquêteur de Grantchester est de retour (le premier tome). En compagnie de son labrador et de l'inspecteur Keating il va mener six nouvelles enquêtes toutes aussi différentes les unes que les autres. Cela va de l'empoisonnement d'un joueur de cricket à l'incendie du studio d'un photographe. On découvre aussi l'ambiance de Cambridge (où Sydney a étudié) et de Berlin, lors d'un voyage pour rendre visite à Hildegarde (rencontrée dans le précédent tome), alors que le mur de Berlin est en pleine construction... Une ambiance toujours très british, une lecture toujours aussi agréable. 

  sydney_perilnuit

 

_ Complètement cramé! (Gilles Legardinier).

Andrew Blake, chef d'entreprise anglais, quitte sur un coup de tête son entreprise et  son pays. Il se fait embaucher comme majordome en France, dans une propriété où vivent Nathalie (la patronne veuve), odile (la cuisinière aigrie au caractère bien trempé), Manon (la jeune femme de ménage un peu perdue), Philippe (le régisseur bourru qui vit au fond du parc) et le chat Méphisto (qui lui aussi cache bien son jeu). Andrew essaye de se rapprocher de chacun des occupants (avec plus ou moins de succès)  et leur apporte son aide. Un roman optimiste, attachant très agréable a lire.

Merci à ma collègue pour ce prêt. 

 completementcrame

 

 

_ Léon et Louise. (Alex Capus).

Léon quitte ses parents en 1917 pour travailler dans une gare au service de la France.  Louise travaille dans cette commune à la mairie. Ils se rencontrent, ils s'appécient et partent en vélo pour un week end au Tréport. Au retour les bombardements les séparent, nul ne sait ce qu'est devenu l'autre...  Les sentiments de l'un pour l'autre ne s'éfilocheront jamais. Le hasard de la vie  leur permet de se retrouver... L'auteur raconte l'histoire de son grand père de façon gaie et pétillante même si le contexte ne l'ai pas.

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre prête par une cousine. 

 leonetlouise

 

 

_ Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une. (Raphaëlle Giordano).

Camille a tout dans la vie pour être heureuse, mais il lui manque quelque chose. Simplement ce petit truc  qui permet d'apprécier la vie telle qu'elle est. Au hasard d'une panne de voiture, en pleine campagne, elle rencontre Claude. Cet homme va l'aider à voir les choses autrement car il est routinologue.

Comme ce livre est très bien classé du coté des ventes, et qu'il n'a que des critiques positives, mes attentes étaient  énormes... J'ai bien aimé la première moitié puis ensuite j'ai eu l'impression d'avoir un guide de psychologie sur la pensées positives. Bien mais légèrement déçue. Livre prêté et déposé dans la boite à livre au travail.

 ta2emevie

 

 

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 16: Hors la loi.

Ryan et Ning sont de retour pour une nouvelle mission (comme dans le tome 13). Cette fois, c'est à Londres, dans le milieu de la drogue qu'ils vont travailler. Le contrôleur de mission n'est autre que James Adam. Ming doit gagner la confiance de Fay, une jeune prisonnière qui cherche à se venger de Hagar le trafiquant. C'est à cause de lui que sa mère, qui lui volait la drogue, est décédée.  Ryan lui, infiltre le réseaux de Hagar, via les petites mains que celui ci recrute au sein du collège où Ryan est scolarisé. Les deux jeunes agents vont ils arriver à faire tomber le réseaux des trafiquants?

CherubT16 

 

_ L'assassin de la nationale 7. (Michèle Barrière).

En septembre 1929 Adrien Savoisy  (fils de Quentin journaliste gastronomique), critique gastronomique pour le guide michelin, se dirige vers Antibes par la Nationale 7. Il en profite pour tester quelques nouveaux hôtels de luxe. A Saulieu il est témoin de la mort d'un client du restaurant "la Côte d'Or" puis d'un accident de voiture à Nuits-Saint-Georges. A Mâcon c'est le cuisinier du restaurant qui meurt. A chaque fois c'est toujours avec le même groupe de voyageurs (dont la belle Rebecca), qu'il se trouve quand se passe ces faits... Comme toujours les recettes dont il est question figurent à la fin du livre. 

assassin_nationale7

 

 _ Meurtres trois étoiles. (Michèle Barrière).

Quatre ans après l'aventure de la nationale 7, Quentin sans nouvelles de Rebecca partie en Allemagne défendre ses idées, part pour un reportage sur la cuisine lyonnaise. C'est principalement  le restaurant de la Mère Bra­zier, le plus en vogue de l'époque (avec ses 3 étoiles), qui l'interresse. La Mère Brazier n'a pas bon caractère, elle refuse de lui donner cet interview car le considère comme un désoeuvré qui n'a aucune idée du travail dans un restaurant. Pour l'amadouer, Quentin se retrousse les manches  et travaille à tous les postes où il faut de l'aide. Au coeur des cuisines, il est témoin de fait étranges... Agression, plaisanteries de mauvais goûts, tentative d'empoisonnement d'Edouard Herriot et pour finir mort d'un cuisinier! Quentin, avec l'aide de quelques personnalités de l'époque, mène discrètement son enquête pour connaître le fin mot de cette histoire...  mais surtout il espère enfin avoir le droit d'interwiever et  écrire son papier sur la mère Brazier. Les recttes sont en fin du livre.

meurtres3étoiles

29 octobre 2017

Cendrillon...

... Elle se leva et s'enfuit aussi légèrement qu'aurait fait une biche: le  prince la suivit, mais il ne put l'attraper; elle laissa tomber une de ses pantoufles de verre, que le  prince ramassa bien soigneusement. Cendrillon arriva chez elle bien essoufflée, sans carrosse, sans laquais, et avec ses méchants habits, rien ne lui étant resté de toute sa magnificence qu'une de ses petites pantoufles, la pareille de celle qu'elle avait laissée tomber...

A la manière d'un summer time...

Cendrillon1

cendrillon6 sept17

Cendrillon film de 2015. "Pantoufle de verre ou de vair"? Valogne 6 septembre 2017.

Film enfin vu (et apprécié), le 4 janvier 2018 à la télévision.

... Je pense que ce n'est pas gagné de trouvé la princesse à qui va cette chaussure...

 

"La bonne grâce est le vrai don des Fées."

(Cendrillon, Charles Perrault)

18 juillet 2017

J'ai lu: Printemps 2017.

Ecureil central park

 

_ Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. (Katherine Pancol).

Série commencée en fin d'été 2016, j'ai attaqué le 3ème tome au printemps 2017. Autant la lecture du premier tome a été agréable et divertissante, autant le deuxième et son cumul de situations rocambolesques devenait tarabiscoté. A vrai dire j'ai trouvé le troisième tome de trop. On y retrouve les même personnages, mais ceux ci sont tous devenus hésitants et, à mon goût, on tournent trop autour du pot. L'auteure s'essouffle. Malgré tout j'ai voulu connaître le dénouement de leurs vies. Au final pas de surprises, mais il a fallu tenir 960 pages pour savoir. Je pense que le premier tome "les yeux jaunes des crocodiles" est le meilleur des trois et se suffit presque à lui même. Les 1728 pages suivantes  m'ont pas été à la hauteur de mes attentes... c'est pourtant bien écrit.

Posté par barbibouille à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
24 février 2017

J'ai lu: Eté 2016.

 cherub+chambers2016

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 15: Black Friday.

Ce tome est la suite  directe des tomes 13 et 14. Après trois ans d'infiltration, le clan Aramov est sur le déclin. La plus longue mission de Chérub arrive à sa fin. Rayan (agent infiltré depuis le début sur cette mission) et Kazakov (l'un des instructeur de Cherub) volent vers les Etats Unis où  ils doivent intercepter une cargaison d'explosif, pour contrer un projet attentat de grand ampleur. La mission dérape, Kazakov est tué. Dans l'urgence, Chebub contraint à trouver une solution, rappelle James Adams l'un de leurs meilleurs agents à la retraite ... notre héros préféré est de retour!

_ Sidney Chambers et l'ombre de la mort. Les mystères de Grandchester. (James Runcie).

Fan de la série "Grandchester" (sur France 3), adaptée de ce roman, je n'ai pas  résisté, quand j'ai vu qu'il était enfin publié en français. Une ambiance très british  du début des années 50... Sydney Chambers est un jeune pasteur peu conventionnel. Il est charmant, célibataire, disponible pour ses paroissiens, mais aime le jazz, la bière brune, le whisky (pour oublier) le backgammon et officie à la paroisse de Grandchester. La première enquête à laquelle il participe suit les confidences d'une femme qui ne croit pas au suicide de son amant. Sa qualité de pasteur lui permet d'aller  parler au gens en toute discrétion. Il prend goût aux enquêtes et devient l'ami de l'inspecteur Keating, tout cela l'éloigne de ses fonctions premières... Les personnages  principaux sont tous très attachant, j'aime la série télévisée, j'ai adoré le livre.

sourire_femmes

_ Le sourire des femmes (Nicolas Barreau).

 Séparée depuis peu et en plein désespoir, Aurélie achète un roman intitulé "le sourire des femmes".  Plus sa lecture avance plus elle se pose des questions car l'héroine lui ressemble comme 2 gouttes d'eau et le lieu  où se déroule l'histoire n'est autre que son restaurant. Son souhait le plus cher, rencontrer l'auteur et l'inviter dans son restaurant. Mais le rencontrer va s'avérer très compliqué surtout qu'il a un éditeur plutôt complexe qui ne va pas lui faciliter la tache... Une histoire romantique qui se déroule à Paris où chacun des personnages raconte l'histoire à tour de rôle. Un chouette moment de lecture d'été que je dois à la cousine qui m'a prêté ce roman. Et pour couronner le tout, les recettes citées dans le livre sont données en détail. 

oree_verger

_ A l'orée du verger (Tracy Chevalier).

La famille Goodenougt  fait partie des pionnier qui s'installe dans l'Ohio sur les terres du black swamp en 1838. Le père tente de créer un verger de bons pommiers dont il espère faire vivre sa famille. La mère elle pense plutôt aux pommes à cidre pour avoir de l'eau de vie. Vie de misère et de labeur où la fièvre emporte régulièrement un membre de la famille. Robert l'un des fils fuit et part vers l'ouest. Il ferra tout les métiers qu'il lui sera possible, mais son amour pour les arbres, enseigné par son père, lui permettra  de devenir quelqu'un de respectable... mais aussi de retrouver sa  plus jeune soeur. J'aime toujours autant le style de Tracy Chevalier, la  cousine qui me l'a prêté le sait. Personnellement j'aurai appelé ce livre "Le gout des pommes" et non "A l'orée du verger".


_ Un doux pardon (Lori Nelson Spielman).

Hannah une personnalité télévisuelle dont la vie se déroule à la perfection, va voir tout bouleversé par deux petites pierres qu'elle reçois d'une ancienne "amie" du lycée. Les pierres du pardon, sont envoyées à une personne à qui on a des excuses à faire et dont on aimerai être pardonné. Si les excuses sont acceptées, l'une des pierre est renvoyée à l'expéditeur et l'autre  donnée à une personne à qui on demande pardon. Hannah pense que ce geste est simple à faire mais il n'en est rien. Il va l'obliger à se replonger dans son passé et enjandrer quelques bouleversements dans sa vie...  Recevoir et donner le pardon n'est pas simple! Ce deuxième roman de Lori Nelson Spielman est très, très agréable à lire mais j'ai quand même préféré son premier roman. (livre  que j'ai prêté puis ensuite déposé dans la boite à livres partagés du travail)  

_ La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi... (Rachel Joyce).

Harold bouleversé par la lettre que Queenie (une ancienne collègue) lui a envoyé, part sur un coup de tête poster la réponse... mais il ne s'arrete, ni à la boite aux lettres, ni à la poste! Il continue et marche durant 87 jours sur plus de mille kilomètres du sud de l'Angleterre jusqu'à l'Ecosse. Il a abandonné sa maison, sa femme, sa vie tranquille pour marcher vers Queenie, comme si cette marche pouvait la tenir en vie, la guérir, comme si marcher pouvait changer le destin... par contre marcher va lui changer la vie. Marcher va lui faire remonter les souvenirs, faire "revivre" sa femme et leur permettre de se retrouver. (Livre prêté à ma cousine)

katheriepancol

_ Les yeux jaunes des crocodiles (Katherine Pancol).

Deux soeurs diamétralement opposée tel le yin et le yang. Iris très belle, élégante, très en vue dans la vie parisienne et si sure d'elle. Joséphine gauche, timide,  qui doute tant d'elle mais pourtant brillante historienne spécialisée sur le moyen age. Iris trouvant sa vie trop monotone s'en invente une d'écrivain. Incapable d'écrire, enlisée dans son mensonge elle demande à Joséphine de l'aide. Celle ci criblée de dettes et abandonnée par son mari  trouve dans cette proposition la chance qui lui manquait! Mais parfois la vie change de tournure à force de travail et de volonté... ( Lors des cousinades sur la plage  amusée de voir qu'une de vos cousines lit le même livre que vous et que sa soeur vient de le finir... Merci à ma collègue pour ce prêt)

_ La valse lente des tortues (Katherine Pancol).

 Ce livre est la suite directe "des yeux jaunes des crocodiles". Iris subit les conséquences de son imposture, Joséphine savoure simplement sa réussite. Elle a déménagé et vit maintenant dans un bel appartement d'un quartier bourgeois. La petite tribu profite enfin d'une vie sans soucis jusqu'au moment où une série d'agressions vient perturber sa vie, puisque Joséphine  échappe de peu à une des agressions sauvages. Les peurs, les doutes refont surface et les situations rocambolesques  s'accumulent. Malgré tout un agréable moment de lecture. (livre prêté par ma collègue).


13 octobre 2016

Boite à lire #3

Il y a peine un mois que cette boite à lire est installée et je l'ai déjà repérée. Verte en forme de sapin elle est bien visible au milieu du square. Même de passage en voiture on la repère depuis les feux...

Bibliotheque01 oct2016

Boite à livressquare du Maroc Dombasle sur Meurthe, 1 octobre 2016.

Posté par barbibouille à 18:26 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2016

J'ai lu: Printemps 2016.

ultimecombat

- Henderson’s boys (Robert Muchamore) tome 7: L'ultime combat.

Juin 1944, le débarquement est imminent. L'équipe de jeunes combattants d'Henderson est au complet dans les environs de Beauvais. Ils effectuent diverses missions dans ce secteur. Les ordres tombent, il faut ralentir et stopper si possible l'avancée du bataillon de blindés qui se dirige vers la Normandie. Au coté de la résistance, ils vont essayer de mener à bien cette ultime mission, mais  comme chaque groupes a des méthodes et des idées différentes, il devient difficile d'agir ensemble.  Tous nos jeunes héros (sauf un, chut je n'en dis pas plus) participent à la libération de Paris...  Dans les dernières pages, l'auteur  évoque le devenir de chacun des personnages après la guerre (puisque c'est le dernier tome de cette série) et  pour certain nous explique leurs activités au sein de "Cherub". Ces sept tomes "d'Henderson's boys",  sont le fondement de "Cherub".

Résumé du tome 1.

Résumé du tome 2.

Résumé du tome 3.

Résumé des tomes 4 et 5.

Résumé du tome 6.

 

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 14: L'ange gardien.

Ce tome est la suite directe du tome 13.  A son retour à Cherub, Rayan  fait un maximum pour renouer contact avec Ethan (l'héritier du clan Aramov) qui a rejoint le Kirghizstan.  Celui ci cloîtré dans la base des Aramov vit des moments difficiles entre sa grand mère malade, son oncle Léonid violent et les souvenirs de la Californie!  Il trouve en Rayan (qui lui a sauvé la vie dans le tome précèdent) un ami et un confident et communique régulièrement avec lui sur internet. Lorsque les jours d'Ethan semblent menacé, l'avion qui le transporte pour étudier à Dubaï est détourné vers l'afrique, Cherub lance une nouvelle mission dont Rayan sera la pièce maîtresse. 

Posté par barbibouille à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juin 2016

J'ai lu: Automne 2015.

Pendant l'automne, j'ai juste emprunté un livre dans la bibliothèque de mon fils...

lecture-automne15

- Henderson’s boys (Robert Muchamore) tome 6: Tireur d'Elite.

Des chercheurs sont retenus dans un souterrain près de Renne. Ils sont obligés de travailler pour les allemands, ils doivent mettre au point une nouvelle arme destructrice. Hitler compte sur ces recherches pour remporter de nouvelles victoires car depuis quelques temps sur le front de l'est les défaites s'acumulent ... Quatre des garçons qui combattent secrètement sous les ordres d'Henderson, s'entrainent pour devenir de véritables tireurs d'elites. Leur objectif :  Libérer les chercheurs et les mettre à l'abri mais aussi détruire le laboratoire de recherches. Cette mission très complexe se déroule pendant le printemps 1943, nos jeunes héros arriveront ils  à mener à bien cette opération?

Posté par barbibouille à 18:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mai 2016

Boite à lire #2

Je passe régulièrement sur le trottoir opposé et pourtant je ne l'avais jamais vu... Une petite boite à livres, abritée sous le haut vent de  l'immeuble Joffre / St Thiébaut. C'est dans dans la même rue que le visage de David Walker.

bibli-st-thiébaut16

Boîte à livres esplanade de l'immeuble Joffre/ st Thiébaut,  Nancy 18 avril 2016.

C'est le Polu qui aurai été content...

 

D'autres bibliothèques gratuites existent à Nancy, quartier de la vieille ville, place Charles III ... 

Posté par barbibouille à 18:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2016

J'ai lu: Eté 2015.

 lecture-ete2015 

_ Demain est un autre jour (Lori Nelson Spielman).

La vie de Brett est, semble t-il, toute tracée. Elle succédera à sa mère chef d'entreprise. Mais à l'ouverture du testament elle tombe de haut. Pour toucher sa part d'héritage, elle doit réaliser, avant un an, les objectifs qu'elle a écris alors qu'elle avait 14 ans. Liste récupérée au fond d'une poubelle par sa mère à cette époque... La Brett adolescente n'a plus rien à voir avec la jeune femme qu'elle est devenue (et ses envies non plus). Accomplir les points de cette liste est tout simplement impossible et surtout impensable. Certains objectifs (voir tous) sont incompatibles avec sa vie actuelle... Pourtant elle n'a pas choix. Elle doit relever ce défi, sinon elle va se retrouver à la rue et sans argent. Un livre qui fait du bien, doux et piquant comme un bonbon acidulé. (déjà prêté deux fois depuis l'été)

_ Prodigieuses créatures (Tracy Chevalier).

Elisabeth Philpot une jeune femme de la bourgeoisie londonienne, emménage avec ses soeurs sur la cote sud de l'angleterre. Elle va arpenter les plages sans relâche à la recherche de fossiles (sa passion) en compagnie de la jeune Mary Anning. Quels sont ces animaux dont elles découvrent les squelettes fossilisés? Ni le pasteur ni le science trouve de réponses convenables... Leurs découvertes dérangent en ce début du XIXème siècle. Les chapitres racontent en alternance les pensées d' Elisabeth et celles de Mary. Un récit prenant et passionnant que j'ai adoré tout comme "la jeune fille à la perle"  (prêté à une amie).

_ Un chemin de promesse (Mathilde et Edouard Cortès)

Mathilde et Edouard décident de vivre leur voyage de noce en marchant main dans la main sur la route de Jérusalem le tout sans argent...  Ils traversent 14 pays en huit mois en espérant chaque jour rencontrer quelqu'un capable de leur offrir de quoi manger et dormir. Un voyage fou, semé d'embuches et de belles rencontres. Ils apprennent à se soutenir et a garder courage malgré les difficultés. Une belle leçon de vie longue de 6000km... Livre à laisser dans toutes les mains (je l'ai d'ailleurs passé à ma maman et ensuite déposé dans l'étagère livres partagés du travail où il n'est pas resté une matinée).

_ La dernière fugitive (Tracy Chevalier).

Honor, une jeune quaker, accompagne aux états unis, sa soeur qui doit s'y marier. Hélas à peine arrivée celle ci décède de la fièvre jaune. Honor se retrouve seule dans ce nouveau monde et doit faire des choix pour sa vie. Elle rencontre la modiste Belle Mills, chez qui elle va exercer ses talents de couturière, qui va l'aider a s'installer. Elle découvre l'esclavage et ses chasseurs d'esclaves... Qui pouvait penser que cette jeune fille douce, pieuse et silencieuse  serai capable de faire preuve d'une telle volonté pour défendre ses idées et cacher les esclaves en fuites...  Cette fois encore j'ai adoré ce roman deTracy Chevalier, prêté par une cousine.  

_ Meurtre à l'académie (Jô Soares).

L'académie brésilienne situé à Rio de Janeiro  fonctionne de la même façon que l'académie française dont elle est le modèle. Les académiciens y sont aussi des "immortels", jusqu'a ce qu'une série de meurtres vienne semer la panique dans l'assemblée. Le commissaire Machado Machado va mener l'enquête... Le style est agréable. Les personnages sont tous plus incroyables les uns que les autres. J'ai eu des doutes rapidement sur l'un d'eux, mais quelque chose ne collait pas pour qu'il soit le meurtrier... Encore merci à la cousine pour ce prêt.