07 octobre 2013

J'ai lu: Eté 2013.

lecture-ete13

 - Intrigue à Versailles (Adrien Goetz).

L'été dernier j'ai lu Intrigue à l'anglaise, et j'ai acheté celui ci dans la foulée. Ce n'est que cet été que je me suis plongée dans la suite des aventures de Pénélope. Nommée à Versailles, elle a à peine le temps de faire connaissance avec son nouvel environnement, que le cadavre d'une jeune chinoise est découvert dans un bassin du parc du château et qu'elle se retrouve avec un meuble de trop dans les appartements de la reine... L'histoire du meuble aurai peut être pu se régler  simplement encore n'aurait il pas fallu y trouver un doigt! Tout s'en mêle (ou s'emméle) Untergunther, mouvement Janséniste et mafia chinoise... Pénélope fini par reconstituer le puzzle. Le final à lieu dans l'orangerie lors de la fameuse tempête du 26 décembre 1999. Honnêtement par moment j'aurai bien aimé avoir mon ordinateur sous la main pour approfondir certains détails...

- La petite misère ( Catherine Ecole Boivin).

La vie d'une petite fille né dans la Hague, dont la mère émigrée des iles anglo normandes meurt trop vite. Élevée chez les soeurs à Nacqueville, puis placée comme servante dans une ferme elle finira enfin par avoir sa chance en devenant, après la guerre, aide familiale rurale. Dans ce rôle de "mère de substitution", auprès des enfants elle rencontre joie et bonheur ainsi qu'un mari. C'est le troisième livre régionaliste de Catherine Boivin que je lis (le 2 ème)  et heureusement que le premier que j'ai lu est aussi frais et gai que Paul sinon je penserai qu'elle n'a que de mauvais souvenir de son enfance dans la Hague. Si ce livre ne m'était pas passé dans les mains (pour le transporter entre deux cousines) alors que j'étais en manque de livres, je ne l'aurai pas lu. Dans ce bout du monde au début du XX ème siècle, la vie était rude certes mais les gens y étaient aussi heureux (lire par exemple "A Danneville en 1942... j'avais 20 ans). 

- Les beignets de tomates vertes (Fannie Flagg).

Evelyne la cinquantaine rend visite chaque semaine avec son mari à sa belle mère qui vit à la maison de retraite. Le hasard met sur son chemin une pensionnaire étonnante et bavarde. Les deux femmes sympathisent et se racontent l'une à l'autre. Le récit saute d'une époque à l'autre, mais aussi d'un personnage à l'autre, suivant le fil des discussions et des souvenirs des deux femmes devenues amies. Des personnages attachants et humains dont je ne parlerai pas plus pour ne rien dévoiler. Ce livre voyageur (concept mis en place sur mon lieu de travail) m'a procuré un beau moment de lecture. A la fin du roman quelques recettes du Whistle Stop Café. 

- Meurtre au Ritz (Michèle Barrière) tome 7.

Dans ce dernier livre, sorti en juin 2013, Michèle Barrière nous plonge dans l'ambiance de la fin du XIX ème siècle et de l'ouverture du nouveau palace de César Ritz. Hélas, quelques jours avant le grand jour, une jeune fille est retrouvée pendue dans la chambre froide. L'enquête est confiée à Quentin Savoisy (journaliste gastronomique) qui n'est autre que le filleul du chef des cuisines Auguste Escoffier. Une fois de plus l'enquête, l'histoire et la cuisine se mêlent avec brio. Un très agréable moment de lecture que je dois à la même cousine qui m'avait  déjà prêté "Meurtres au potager du Roy". Cette fois encore, un petit recueil de recettes, à la fin.

Edit du 8/10/2013: Le tome 6 d'Oksa Pollock va sortir en novembre. Le tome 12 de Cherub et le tome 3  d'Henderson’s boys sont sortis en poche il y a peu... Voilà mes prochaines lectures!