26 avril 2019

J'ai lu: Eté 2018.

Comme j'ai passé de bons moments en 2017 avec "Demain j'arrete" et "Complètement cramé",  pour l'été 2018 je n'ai pas hésité à choisir d'autres titres de cet auteur.

 

_ Et soudain tout change. (Gilles Legardinier).

Camille, Léa, Axel, Léo amis depuis la plus tendre enfance sont avec leurs copains de classe à quelques mois du bac. Ils forment une joyeuse bande insouciante, imaginative voire loufoque. A la fin de l'année leurs chemins vont se séparer, ils doivent faire des choix d'orientation, c'est compliqué à vivre... mais c'est sans compter sur le destin qui leur prépare une mauvaise blague! Avec l'énergie de leur âge, leur humour à toute épreuve, leur envie de vivre et leur amour, ils vont traverser le pire et se reconstruire  pour pouvoir continuer. Tout au long du roman,  sur une même page il est possible de passer du rire aux larmes, mais la vie reste la plus forte. Un roman qui ne laisse pas indiffèrent.

Livre trouvé dans l'arbre à livres du travail et déposer dans celui de la capitainerie  du port de Cherbourg.

 tout_change

 

_ Quelqu'un pour qui trembler. (Gilles Legardinier).

Thomas médecin humanitaire vit en Inde depuis une vingtaine d'années. Il est bien intégré dans cette vie simple au service des autres. Son univers est chamboulé lorsqu'il découvre qu'il a une fille de vingt ans. Il décide de rentrer en France. Il est embauché comme directeur d'une maison de retraite dans la ville où vit la jeune femme. Arriver dans la vie de son enfant quand  celui ci a vingt ans est légèrement compliqué. Toute la maison de retraite lui apporte son aide. Filatures, stratagèmes tout est bon pour cette équipe déjantée!  Qu'importe, au final, la seule chose qui compte sont les retrouvailles d'un père et de sa fille. Un très bon moment de lecture avec évidement des situations comiques.

Livre prêté par une cousine.

 pourqui_trembler

 

 _Le pays du nuage blanc. (Sarah Lark).

Héléne et Gwyneira se rencontrent sur le bateau qui les emmène vers la Nouvelle Zélande. L'une est préceptrice, l'autre  cadette d'une famille d'aristocrates dont le destin a été joué aux cartes. Elle doit épouser l'héritier d'une grosse famille d'éleveur de moutons. Héléne, quant à elle n'a pas trop d'informations sur son futur mari, lui aussi est éleveur de moutons. Les deux jeunes femmes se lient d'amitié pendant la longue et dangereuse traversée. Leurs rêves et leurs espoirs sont immenses, à la taille du nouveau pays dans lequel elles espèrent prendre leur place de femmes, d'épouses. Dès l'arrivée en Nouvelle Zélande, les illusions tombent. Les épreuves sont nombreuses, aussi bien à cause des conditions de vies, que de leurs époux mais leur volonté et leur amitié restera sans faille.

Ce gros pavé historique (755 pages) m'a occupé un bon moment. J'ai découverte par cette lecture la triste réalité du recrutement de jeunes femmes pour le peuplement de la Nouvelle Zélande vers 1850. Livre offert par une cousine et prêté à une autre cousine.

 nuage_blanc

 

 _ La Petite Boulangerie du bout du monde. (Jenny Colgan).

Polly quitte Plymouth et son conjoint suite à la faillite de leur entreprise. Avec peu de moyen elle s'installe dans une petite île de Cornouailles à la route submersible. Elle est là pour se reposer, faire le point  et s'adonner à sa passion du pain en attendant de trouver une solution. De rencontre en rencontre elle se lie d'amitié avec les îliens aux plaisir simples. Une vie différente commence, le début d'une nouvelle vie...

Livre prêté par ma collègue.

petite_boulangerie

Posté par barbibouille à 18:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juillet 2018

J'ai lu: Eté 2017.

Je traîne, je repousse de semaines en semaines mon article et au final, j'ai bientôt un an de retard pour publier les lectures de mon été 2017...

_ Demain j'arrete! (Gilles Legardinier).

Je crois que comme Julie, si mon voisin c'était appelé Ricardo Patatras j'aurai été curieuse de le rencontrer... mais de là à mettre ma main dans sa boite aux lettres, NON. La jolie histoire d'une gaffeuse au grand coeur capable de choses incroyables pour ne pas perdre l'inconnu Ricardo Patatras.  Merci à toutes les deux pour ce moment de lecture rafraîchissant (dans tous les sens), savouré les pieds en éventails sur le canapé pour récupérer des chaudes journées de juillet.

Titre vu chez Sophie, livre prêté par ma collègue.

 demainjarrete

 

 _ Sydney Chambers et les périls de la nuit. Les mystères de Grandchester. (James Runcie).

Sydney Chambers le pasteur / enquêteur de Grantchester est de retour (le premier tome). En compagnie de son labrador et de l'inspecteur Keating il va mener six nouvelles enquêtes toutes aussi différentes les unes que les autres. Cela va de l'empoisonnement d'un joueur de cricket à l'incendie du studio d'un photographe. On découvre aussi l'ambiance de Cambridge (où Sydney a étudié) et de Berlin, lors d'un voyage pour rendre visite à Hildegarde (rencontrée dans le précédent tome), alors que le mur de Berlin est en pleine construction... Une ambiance toujours très british, une lecture toujours aussi agréable. 

  sydney_perilnuit

 

_ Complètement cramé! (Gilles Legardinier).

Andrew Blake, chef d'entreprise anglais, quitte sur un coup de tête son entreprise et  son pays. Il se fait embaucher comme majordome en France, dans une propriété où vivent Nathalie (la patronne veuve), odile (la cuisinière aigrie au caractère bien trempé), Manon (la jeune femme de ménage un peu perdue), Philippe (le régisseur bourru qui vit au fond du parc) et le chat Méphisto (qui lui aussi cache bien son jeu). Andrew essaye de se rapprocher de chacun des occupants (avec plus ou moins de succès)  et leur apporte son aide. Un roman optimiste, attachant très agréable a lire.

Merci à ma collègue pour ce prêt. 

 completementcrame

 

 

_ Léon et Louise. (Alex Capus).

Léon quitte ses parents en 1917 pour travailler dans une gare au service de la France.  Louise travaille dans cette commune à la mairie. Ils se rencontrent, ils s'appécient et partent en vélo pour un week end au Tréport. Au retour les bombardements les séparent, nul ne sait ce qu'est devenu l'autre...  Les sentiments de l'un pour l'autre ne s'éfilocheront jamais. Le hasard de la vie  leur permet de se retrouver... L'auteur raconte l'histoire de son grand père de façon gaie et pétillante même si le contexte ne l'ai pas.

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre prête par une cousine. 

 leonetlouise

 

 

_ Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une. (Raphaëlle Giordano).

Camille a tout dans la vie pour être heureuse, mais il lui manque quelque chose. Simplement ce petit truc  qui permet d'apprécier la vie telle qu'elle est. Au hasard d'une panne de voiture, en pleine campagne, elle rencontre Claude. Cet homme va l'aider à voir les choses autrement car il est routinologue.

Comme ce livre est très bien classé du coté des ventes, et qu'il n'a que des critiques positives, mes attentes étaient  énormes... J'ai bien aimé la première moitié puis ensuite j'ai eu l'impression d'avoir un guide de psychologie sur la pensées positives. Bien mais légèrement déçue. Livre prêté et déposé dans la boite à livre au travail.

 ta2emevie

 

 

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 16: Hors la loi.

Ryan et Ning sont de retour pour une nouvelle mission (comme dans le tome 13). Cette fois, c'est à Londres, dans le milieu de la drogue qu'ils vont travailler. Le contrôleur de mission n'est autre que James Adam. Ming doit gagner la confiance de Fay, une jeune prisonnière qui cherche à se venger de Hagar le trafiquant. C'est à cause de lui que sa mère, qui lui volait la drogue, est décédée.  Ryan lui, infiltre le réseaux de Hagar, via les petites mains que celui ci recrute au sein du collège où Ryan est scolarisé. Les deux jeunes agents vont ils arriver à faire tomber le réseaux des trafiquants?

CherubT16 

 

_ L'assassin de la nationale 7. (Michèle Barrière).

En septembre 1929 Adrien Savoisy  (fils de Quentin journaliste gastronomique), critique gastronomique pour le guide michelin, se dirige vers Antibes par la Nationale 7. Il en profite pour tester quelques nouveaux hôtels de luxe. A Saulieu il est témoin de la mort d'un client du restaurant "la Côte d'Or" puis d'un accident de voiture à Nuits-Saint-Georges. A Mâcon c'est le cuisinier du restaurant qui meurt. A chaque fois c'est toujours avec le même groupe de voyageurs (dont la belle Rebecca), qu'il se trouve quand se passe ces faits... Comme toujours les recettes dont il est question figurent à la fin du livre. 

assassin_nationale7

 

 _ Meurtres trois étoiles. (Michèle Barrière).

Quatre ans après l'aventure de la nationale 7, Quentin sans nouvelles de Rebecca partie en Allemagne défendre ses idées, part pour un reportage sur la cuisine lyonnaise. C'est principalement  le restaurant de la Mère Bra­zier, le plus en vogue de l'époque (avec ses 3 étoiles), qui l'interresse. La Mère Brazier n'a pas bon caractère, elle refuse de lui donner cet interview car le considère comme un désoeuvré qui n'a aucune idée du travail dans un restaurant. Pour l'amadouer, Quentin se retrousse les manches  et travaille à tous les postes où il faut de l'aide. Au coeur des cuisines, il est témoin de fait étranges... Agression, plaisanteries de mauvais goûts, tentative d'empoisonnement d'Edouard Herriot et pour finir mort d'un cuisinier! Quentin, avec l'aide de quelques personnalités de l'époque, mène discrètement son enquête pour connaître le fin mot de cette histoire...  mais surtout il espère enfin avoir le droit d'interwiever et  écrire son papier sur la mère Brazier. Les recttes sont en fin du livre.

meurtres3étoiles