20 mars 2017

Landhausplatz.

La tête bien au repos mais les yeux bien ouverts. Comparer ce qui se fait ailleurs. Une porte, un espace piéton, des jets d'eau, des arbres (non alignés), des bancs, un skate parc... un lieu de vie, un lieu de mémoire. En anglais, en russe et en français: "Pour ceux qui sont mort pour la liberté de l'autriche".

Les architectes autrichiens qui se sont occupés de l'espace public, ont cherché à casser la rigueur et la rectitude des bâtiments. Les nôtres restent bloqués dessus...

innsbruck_03_2017 warmémoriel16Mars17

war mémorial2017

 War Memorial, Landhausplatz, Innsbruck mars 2017.

Comprenne qui pourra...

Posté par barbibouille à 13:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


13 mars 2017

Street Art. Nancy #8

Par hasard un matin j'ai repéré ce chat tout mignon. Entre  tag et collage décollé... Amusant de voir qu'il est juste  sur le mur de la clinique vétérinaire.

chat28fev17

Clinique vétérinaire Vétonimo, rue de Laxou, 28 février 2017.

Dans cette rue rue, il y a plus de 30 ans, il y avait un tag "Un mari pour le chic, un amant pour le choc, un vieux pour le chèque".

Posté par barbibouille à 19:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2017

Un petit matin de presque printemps entre soleil et brume. Ça change des jours derniers. Les mésanges visitent le nichoir, le rouge gorge se promène dans les iris et tout ce petit monde chante. Les crocus sont fleuris depuis au moins 15 jours, comme toujours les jaunes en premiers, puis les mauves et les blancs. La semaine dernière j'ai planté les pensées dans les pots devant la maison.

verger05 Mars17

11 mars 2017.

Posté par barbibouille à 21:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2017

Je tricote, je tricote et je tricote. Je ne présenterai donc pas mon avancée sur "A perfect world" ce mois ci, trop peu de points à montrer.

Echarpe5mars2017

Echarpe5 mars17

Laine Noro Janome.

Posté par barbibouille à 19:13 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2017

Douce et chaude...

... L'écharpe commencée fin janvier, est finie depuis hier.

Je peux passer à la suivante.

Le froid a l'air de s'éloigner... dommage!

Echarpe28fev17

ECHARPE28fev2017

Laine Rowan, felted tweed. La couleur est plus fidèle sur la photo 1.


3 pelotes, 60 mailles, aiguilles 4 = 1,73m

Posté par barbibouille à 07:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


28 février 2017

Un jour, un travail d'aiguille... #112

dietrichson johanne

Johanne Mathilde Dietrichson (1837-1921)

Posté par barbibouille à 18:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

25 février 2017

Le sac de Mary Poppins.

Mary Poppins vous connaissez?

Son sac magique aussi?

J'ai un gros sac fourre tout et dedans on y trouve... une bouteille d'eau, mon repas de midi, parfois un colis ou une lettre à poster, souvent un magazine, un livre (c'est utile les jours où je prends le train)...etc. Lors du gros problème informatique qui nous a complètement privé de notre outil de travail mon sac c'est avéré magique. J'en ai sorti un tas de fourbi qui m'a été utile. Depuis ma collègue de l'accueil se marre en me voyant passer avec mon "sac magique"... En juin dernier elle m'avait déjà appelé Mary Poppins, mais pour une autre raison, une histoire rocambolesque avec un parapluie récalcitrant ...!!!

Supercalifragilisticexpidélicieux à la manière d'un summer time.

bd12cead5fff337f

sacMP2

mary_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx sacMP3

sacMP1 mary-poppins-poster_316796_39086

579732_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

 Sac fourre tout de travail, décembre 2016 et février 2017.

Mary poppins, film d'animation américain, 1964.

 

Mary Poppins, extrait du sac à main.

Posté par barbibouille à 07:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 février 2017

J'ai lu: Eté 2016.

 1061

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 15: Black Friday.

Ce tome est la suite  directe des tomes 13 et 14. Après trois ans d'infiltration, le clan Aramov est sur le déclin. La plus longue mission de Chérub arrive à sa fin. Rayan (agent infiltré depuis le début sur cette mission) et Kazakov (l'un des instructeur de Cherub) volent vers les Etats Unis où  ils doivent intercepter une cargaison d'explosif, pour contrer un projet attentat de grand ampleur. La mission dérape, Kazakov est tué. Dans l'urgence, Chebub contraint à trouver une solution, rappelle James Adams l'un de leurs meilleurs agents à la retraite ... notre héros préféré est de retour!

_ Sidney Chambers et l'ombre de la mort. Les mystères de Grandchester. (James Runcie).

Fan de la série "Grandchester" (sur France 3), adaptée de ce roman, je n'ai pas  résisté, quand j'ai vu qu'il était enfin publié en français. Une ambiance très british  du début des années 50... Sydney Chambers est un jeune pasteur peu conventionnel. Il est charmant, célibataire, disponible pour ses paroissiens, mais aime le jazz, la bière brune, le whisky (pour oublier) le backgammon et officie à la paroisse de Grandchester. La première enquête à laquelle il participe suit les confidences d'une femme qui ne croit pas au suicide de son amant. Sa qualité de pasteur lui permet d'aller  parler au gens en toute discrétion. Il prend goût aux enquêtes et devient l'ami de l'inspecteur Keating, tout cela l'éloigne de ses fonctions premières... Les personnages  principaux sont tous très attachant, j'aime la série télévisée, j'ai adoré le livre.

418

_ Le sourire des femmes (Nicolas Barreau).

 Séparée depuis peu et en plein désespoir, Aurélie achète un roman intitulé "le sourire des femmes".  Plus sa lecture avance plus elle se pose des questions car l'héroine lui ressemble comme 2 gouttes d'eau et le lieu  où se déroule l'histoire n'est autre que son restaurant. Son souhait le plus cher, rencontrer l'auteur et l'inviter dans son restaurant. Mais le rencontrer va s'avérer très compliqué surtout qu'il a un éditeur plutôt complexe qui ne va pas lui faciliter la tache... Une histoire romantique qui se déroule à Paris où chacun des personnages raconte l'histoire à tour de rôle. Un chouette moment de lecture d'été que je dois à la cousine qui m'a prêté ce roman. Et pour couronner le tout, les recettes citées dans le livre sont données en détail. 

104

_ A l'orée du verger (Tracy Chevalier).

La famille Goodenougt  fait partie des pionnier qui s'installe dans l'Ohio sur les terres du black swamp en 1838. Le père tente de créer un verger de bons pommiers dont il espère faire vivre sa famille. La mère elle pense plutôt aux pommes à cidre pour avoir de l'eau de vie. Vie de misère et de labeur où la fièvre emporte régulièrement un membre de la famille. Robert l'un des fils fuit et part vers l'ouest. Il ferra tout les métiers qu'il lui sera possible, mais son amour pour les arbres, enseigné par son père, lui permettra  de devenir quelqu'un de respectable... mais aussi de retrouver sa  plus jeune soeur. J'aime toujours autant le style de Tracy Chevalier, la  cousine qui me l'a prêté le sait. Personnellement j'aurai appelé ce livre "Le gout des pommes" et non "A l'orée du verger".

_ Un doux pardon (Lori Nelson Spielman).

Hannah une personnalité télévisuelle dont la vie se déroule à la perfection, va voir tout bouleversé par deux petites pierres qu'elle reçois d'une ancienne "amie" du lycée. Les pierres du pardon, sont envoyées à une personne à qui on a des excuses à faire et dont on aimerai être pardonné. Si les excuses sont acceptées, l'une des pierre est renvoyée à l'expéditeur et l'autre  donnée à une personne à qui on demande pardon. Hannah pense que ce geste est simple à faire mais il n'en est rien. Il va l'obliger à se replonger dans son passé et enjandrer quelques bouleversements dans sa vie...  Recevoir et donner le pardon n'est pas simple! Ce deuxième roman de Lori Nelson Spielman est très, très agréable à lire mais j'ai quand même préféré son premier roman. (livre  que j'ai prêté puis ensuite déposé dans la boite à livres partagés du travail)  

_ La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi... (Rachel Joyce).

Harold bouleversé par la lettre que Queenie (une ancienne collègue) lui a envoyé, part sur un coup de tête poster la réponse... mais il ne s'arrete, ni à la boite aux lettres, ni à la poste! Il continue et marche durant 87 jours sur plus de mille kilomètres du sud de l'Angleterre jusqu'à l'Ecosse. Il a abandonné sa maison, sa femme, sa vie tranquille pour marcher vers Queenie, comme si cette marche pouvait la tenir en vie, la guérir, comme si marcher pouvait changer le destin... par contre marcher va lui changer la vie. Marcher va lui faire remonter les souvenirs, faire "revivre" sa femme et leur permettre de se retrouver. (Livre prêté à ma cousine)

Aout16 111

_ Les yeux jaunes des crocodiles (Katherine Pancol).

Deux soeurs diamétralement opposée tel le yin et le yang. Iris très belle, élégante, très en vue dans la vie parisienne et si sure d'elle. Joséphine gauche, timide,  qui doute tant d'elle mais pourtant brillante historienne spécialisée sur le moyen age. Iris trouvant sa vie trop monotone s'en invente une d'écrivain. Incapable d'écrire, enlisée dans son mensonge elle demande à Joséphine de l'aide. Celle ci criblée de dettes et abandonnée par son mari  trouve dans cette proposition la chance qui lui manquait! Mais parfois la vie change de tournure à force de travail et de volonté... ( Lors des cousinades sur la plage  amusée de voir qu'une de vos cousines lit le même livre que vous et que sa soeur vient de le finir... Merci à ma collègue pour ce prêt)

_ La valse lente des tortues (Katherine Pancol).

 Ce livre est la suite directe "des yeux jaunes des crocodiles". Iris subit les conséquences de son imposture, Joséphine savoure simplement sa réussite. Elle a déménagé et vit maintenant dans un bel appartement d'un quartier bourgeois. La petite tribu profite enfin d'une vie sans soucis jusqu'au moment où une série d'agressions vient perturber sa vie, puisque Joséphine  échappe de peu à une des agressions sauvages. Les peurs, les doutes refont surface et les situations rocambolesques  s'accumulent. Malgré tout un agréable moment de lecture. (livre prêté par ma collègue).

Posté par barbibouille à 12:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 février 2017

Quaker Normandie #13

Mon avancée du mois n'est pas fantastique (à ma décharge, je travaille sur une grande écharpe toute douce), malgré tout, la vache a une cloche, un pis et une robe. Je lui ai donné un petit mouton (un roussin) pour compagnon.

normandie_02_17

normandie_02_2017

Quaker Normandie, jardin privé. Aïda 8 lin naturel.

Fils dmc 632,3031, 793 et fils de Morphée "coeur d'aubépine", "poussière d'étoile", "harmonie céleste" et "terre brûlée"

 

Mamita a fini le "Quaker Bretagne" et l'a même fait encadrer. Félicitations pour ta rapidité.

Marie Aude, profite de ce rendez vous mensuel  pour se motiver et finir "Une petite goutte" de Annick Abrial.

Chez Aliénormandie (sans blog), ce mois ci, un chat, une clé, des fleurs et un camembert. La fin  du "Quaker Normandie" approche.

1487248229

1487248125

Toile aïda 7, fils dmc 930, 931, 932, 3750, 3752, 3753, 3852.

Posté par barbibouille à 13:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 février 2017

Il y a une éternité que nous n'avions pas profité du jardin... Nous y avons passé l'après midi. Je n'avais pas encore vu que les hellébores blanches étaient fleuries. Un vrai bouquet! Tous ce que la tempête avait emporté a été ramassé et  j'ai enlevé un 1/2 seau d'ordures humaine coincées dans la haie coté extérieur. J'ai l'impression qu'un  des alliums commence a pointer son nez. J'ai taillé quelques branches de rosiers. Les nichoirs sont vidés et désinfectés (chez les mésanges il y avait les restes d'un oisillon mort). Tous les jeunes pommiers sont taillés, une partie des mirabelliers aussi, il reste encore du travail surtout sur les vieux pommiers.

hellebores18 Fev17

Hellébores blanches (Josef Lemper), 18 février 2017.

Posté par barbibouille à 19:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,