Mes petites lectures.
18 juillet 2017

J'ai lu: Printemps 2017.

Ecureil central park

 

_ Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. (Katherine Pancol).

Série commencée en fin d'été 2016, j'ai attaqué le 3ème tome au printemps 2017. Autant la lecture du premier tome a été agréable et divertissante, autant le deuxième et son cumul de situations rocambolesques devenait tarabiscoté. A vrai dire j'ai trouvé le troisième tome de trop. On y retrouve les même personnages, mais ceux ci sont tous devenus hésitants et, à mon goût, on tournent trop autour du pot. L'auteure s'essouffle. Malgré tout j'ai voulu connaître le dénouement de leurs vies. Au final pas de surprises, mais il a fallu tenir 960 pages pour savoir. Je pense que le premier tome "les yeux jaunes des crocodiles" est le meilleur des trois et se suffit presque à lui même. Les 1728 pages suivantes  m'ont pas été à la hauteur de mes attentes... c'est pourtant bien écrit.

Posté par barbibouille à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


24 février 2017

J'ai lu: Eté 2016.

 1061

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 15: Black Friday.

Ce tome est la suite  directe des tomes 13 et 14. Après trois ans d'infiltration, le clan Aramov est sur le déclin. La plus longue mission de Chérub arrive à sa fin. Rayan (agent infiltré depuis le début sur cette mission) et Kazakov (l'un des instructeur de Cherub) volent vers les Etats Unis où  ils doivent intercepter une cargaison d'explosif, pour contrer un projet attentat de grand ampleur. La mission dérape, Kazakov est tué. Dans l'urgence, Chebub contraint à trouver une solution, rappelle James Adams l'un de leurs meilleurs agents à la retraite ... notre héros préféré est de retour!

_ Sidney Chambers et l'ombre de la mort. Les mystères de Grandchester. (James Runcie).

Fan de la série "Grandchester" (sur France 3), adaptée de ce roman, je n'ai pas  résisté, quand j'ai vu qu'il était enfin publié en français. Une ambiance très british  du début des années 50... Sydney Chambers est un jeune pasteur peu conventionnel. Il est charmant, célibataire, disponible pour ses paroissiens, mais aime le jazz, la bière brune, le whisky (pour oublier) le backgammon et officie à la paroisse de Grandchester. La première enquête à laquelle il participe suit les confidences d'une femme qui ne croit pas au suicide de son amant. Sa qualité de pasteur lui permet d'aller  parler au gens en toute discrétion. Il prend goût aux enquêtes et devient l'ami de l'inspecteur Keating, tout cela l'éloigne de ses fonctions premières... Les personnages  principaux sont tous très attachant, j'aime la série télévisée, j'ai adoré le livre.

418

_ Le sourire des femmes (Nicolas Barreau).

 Séparée depuis peu et en plein désespoir, Aurélie achète un roman intitulé "le sourire des femmes".  Plus sa lecture avance plus elle se pose des questions car l'héroine lui ressemble comme 2 gouttes d'eau et le lieu  où se déroule l'histoire n'est autre que son restaurant. Son souhait le plus cher, rencontrer l'auteur et l'inviter dans son restaurant. Mais le rencontrer va s'avérer très compliqué surtout qu'il a un éditeur plutôt complexe qui ne va pas lui faciliter la tache... Une histoire romantique qui se déroule à Paris où chacun des personnages raconte l'histoire à tour de rôle. Un chouette moment de lecture d'été que je dois à la cousine qui m'a prêté ce roman. Et pour couronner le tout, les recettes citées dans le livre sont données en détail. 

104

_ A l'orée du verger (Tracy Chevalier).

La famille Goodenougt  fait partie des pionnier qui s'installe dans l'Ohio sur les terres du black swamp en 1838. Le père tente de créer un verger de bons pommiers dont il espère faire vivre sa famille. La mère elle pense plutôt aux pommes à cidre pour avoir de l'eau de vie. Vie de misère et de labeur où la fièvre emporte régulièrement un membre de la famille. Robert l'un des fils fuit et part vers l'ouest. Il ferra tout les métiers qu'il lui sera possible, mais son amour pour les arbres, enseigné par son père, lui permettra  de devenir quelqu'un de respectable... mais aussi de retrouver sa  plus jeune soeur. J'aime toujours autant le style de Tracy Chevalier, la  cousine qui me l'a prêté le sait. Personnellement j'aurai appelé ce livre "Le gout des pommes" et non "A l'orée du verger".

_ Un doux pardon (Lori Nelson Spielman).

Hannah une personnalité télévisuelle dont la vie se déroule à la perfection, va voir tout bouleversé par deux petites pierres qu'elle reçois d'une ancienne "amie" du lycée. Les pierres du pardon, sont envoyées à une personne à qui on a des excuses à faire et dont on aimerai être pardonné. Si les excuses sont acceptées, l'une des pierre est renvoyée à l'expéditeur et l'autre  donnée à une personne à qui on demande pardon. Hannah pense que ce geste est simple à faire mais il n'en est rien. Il va l'obliger à se replonger dans son passé et enjandrer quelques bouleversements dans sa vie...  Recevoir et donner le pardon n'est pas simple! Ce deuxième roman de Lori Nelson Spielman est très, très agréable à lire mais j'ai quand même préféré son premier roman. (livre  que j'ai prêté puis ensuite déposé dans la boite à livres partagés du travail)  

_ La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi... (Rachel Joyce).

Harold bouleversé par la lettre que Queenie (une ancienne collègue) lui a envoyé, part sur un coup de tête poster la réponse... mais il ne s'arrete, ni à la boite aux lettres, ni à la poste! Il continue et marche durant 87 jours sur plus de mille kilomètres du sud de l'Angleterre jusqu'à l'Ecosse. Il a abandonné sa maison, sa femme, sa vie tranquille pour marcher vers Queenie, comme si cette marche pouvait la tenir en vie, la guérir, comme si marcher pouvait changer le destin... par contre marcher va lui changer la vie. Marcher va lui faire remonter les souvenirs, faire "revivre" sa femme et leur permettre de se retrouver. (Livre prêté à ma cousine)

Aout16 111

_ Les yeux jaunes des crocodiles (Katherine Pancol).

Deux soeurs diamétralement opposée tel le yin et le yang. Iris très belle, élégante, très en vue dans la vie parisienne et si sure d'elle. Joséphine gauche, timide,  qui doute tant d'elle mais pourtant brillante historienne spécialisée sur le moyen age. Iris trouvant sa vie trop monotone s'en invente une d'écrivain. Incapable d'écrire, enlisée dans son mensonge elle demande à Joséphine de l'aide. Celle ci criblée de dettes et abandonnée par son mari  trouve dans cette proposition la chance qui lui manquait! Mais parfois la vie change de tournure à force de travail et de volonté... ( Lors des cousinades sur la plage  amusée de voir qu'une de vos cousines lit le même livre que vous et que sa soeur vient de le finir... Merci à ma collègue pour ce prêt)

_ La valse lente des tortues (Katherine Pancol).

 Ce livre est la suite directe "des yeux jaunes des crocodiles". Iris subit les conséquences de son imposture, Joséphine savoure simplement sa réussite. Elle a déménagé et vit maintenant dans un bel appartement d'un quartier bourgeois. La petite tribu profite enfin d'une vie sans soucis jusqu'au moment où une série d'agressions vient perturber sa vie, puisque Joséphine  échappe de peu à une des agressions sauvages. Les peurs, les doutes refont surface et les situations rocambolesques  s'accumulent. Malgré tout un agréable moment de lecture. (livre prêté par ma collègue).

Posté par barbibouille à 12:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

21 septembre 2016

J'ai lu: Printemps 2016.

Aout16 109

- Henderson’s boys (Robert Muchamore) tome 7: L'ultime combat.

Juin 1944, le débarquement est imminent. L'équipe de jeunes combattants d'Henderson est au complet dans les environs de Beauvais. Ils effectuent diverses missions dans ce secteur. Les ordres tombent, il faut ralentir et stopper si possible l'avancée du bataillon de blindés qui se dirige vers la Normandie. Au coté de la résistance, ils vont essayer de mener à bien cette ultime mission, mais  comme chaque groupes a des méthodes et des idées différentes, il devient difficile d'agir ensemble.  Tous nos jeunes héros (sauf un, chut je n'en dis pas plus) participent à la libération de Paris...  Dans les dernières pages, l'auteur  évoque le devenir de chacun des personnages après la guerre (puisque c'est le dernier tome de cette série) et  pour certain nous explique leurs activités au sein de "Cherub". Ces sept tomes "d'Henderson's boys",  sont le fondement de "Cherub".

Résumé du tome 1.

Résumé du tome 2.

Résumé du tome 3.

Résumé des tomes 4 et 5.

Résumé du tome 6.

 

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 14: L'ange gardien.

Ce tome est la suite directe du tome 13.  A son retour à Cherub, Rayan  fait un maximum pour renouer contact avec Ethan (l'héritier du clan Aramov) qui a rejoint le Kirghizstan.  Celui ci cloîtré dans la base des Aramov vit des moments difficiles entre sa grand mère malade, son oncle Léonid violent et les souvenirs de la Californie!  Il trouve en Rayan (qui lui a sauvé la vie dans le tome précèdent) un ami et un confident et communique régulièrement avec lui sur internet. Lorsque les jours d'Ethan semblent menacé, l'avion qui le transporte pour étudier à Dubaï est détourné vers l'afrique, Cherub lance une nouvelle mission dont Rayan sera la pièce maîtresse. 

Posté par barbibouille à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

20 juin 2016

J'ai lu: Automne 2015.

Pendant l'automne, j'ai juste emprunté un livre dans la bibliothèque de mon fils...

lecture-automne15

- Henderson’s boys (Robert Muchamore) tome 6: Tireur d'Elite.

Des chercheurs sont retenus dans un souterrain près de Renne. Ils sont obligés de travailler pour les allemands, ils doivent mettre au point une nouvelle arme destructrice. Hitler compte sur ces recherches pour remporter de nouvelles victoires car depuis quelques temps sur le front de l'est les défaites s'acumulent ... Quatre des garçons qui combattent secrètement sous les ordres d'Henderson, s'entrainent pour devenir de véritables tireurs d'elites. Leur objectif :  Libérer les chercheurs et les mettre à l'abri mais aussi détruire le laboratoire de recherches. Cette mission très complexe se déroule pendant le printemps 1943, nos jeunes héros arriveront ils  à mener à bien cette opération?

Posté par barbibouille à 18:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2016

J'ai lu: Eté 2015.

 lecture-ete2015 

_ Demain est un autre jour (Lori Nelson Spielman).

La vie de Brett est, semble t-il, toute tracée. Elle succédera à sa mère chef d'entreprise. Mais à l'ouverture du testament elle tombe de haut. Pour toucher sa part d'héritage, elle doit réaliser, avant un an, les objectifs qu'elle a écris alors qu'elle avait 14 ans. Liste récupérée au fond d'une poubelle par sa mère à cette époque... La Brett adolescente n'a plus rien à voir avec la jeune femme qu'elle est devenue (et ses envies non plus). Accomplir les points de cette liste est tout simplement impossible et surtout impensable. Certains objectifs (voir tous) sont incompatibles avec sa vie actuelle... Pourtant elle n'a pas choix. Elle doit relever ce défi, sinon elle va se retrouver à la rue et sans argent. Un livre qui fait du bien, doux et piquant comme un bonbon acidulé. (déjà prêté deux fois depuis l'été)

_ Prodigieuses créatures (Tracy Chevalier).

Elisabeth Philpot une jeune femme de la bourgeoisie londonienne, emménage avec ses soeurs sur la cote sud de l'angleterre. Elle va arpenter les plages sans relâche à la recherche de fossiles (sa passion) en compagnie de la jeune Mary Anning. Quels sont ces animaux dont elles découvrent les squelettes fossilisés? Ni le pasteur ni le science trouve de réponses convenables... Leurs découvertes dérangent en ce début du XIXème siècle. Les chapitres racontent en alternance les pensées d' Elisabeth et celles de Mary. Un récit prenant et passionnant que j'ai adoré tout comme "la jeune fille à la perle"  (prêté à une amie).

_ Un chemin de promesse (Mathilde et Edouard Cortès)

Mathilde et Edouard décident de vivre leur voyage de noce en marchant main dans la main sur la route de Jérusalem le tout sans argent...  Ils traversent 14 pays en huit mois en espérant chaque jour rencontrer quelqu'un capable de leur offrir de quoi manger et dormir. Un voyage fou, semé d'embuches et de belles rencontres. Ils apprennent à se soutenir et a garder courage malgré les difficultés. Une belle leçon de vie longue de 6000km... Livre à laisser dans toutes les mains (je l'ai d'ailleurs passé à ma maman et ensuite déposé dans l'étagère livres partagés du travail où il n'est pas resté une matinée).

_ La dernière fugitive (Tracy Chevalier).

Honor, une jeune quaker, accompagne aux états unis, sa soeur qui doit s'y marier. Hélas à peine arrivée celle ci décède de la fièvre jaune. Honor se retrouve seule dans ce nouveau monde et doit faire des choix pour sa vie. Elle rencontre la modiste Belle Mills, chez qui elle va exercer ses talents de couturière, qui va l'aider a s'installer. Elle découvre l'esclavage et ses chasseurs d'esclaves... Qui pouvait penser que cette jeune fille douce, pieuse et silencieuse  serai capable de faire preuve d'une telle volonté pour défendre ses idées et cacher les esclaves en fuites...  Cette fois encore j'ai adoré ce roman deTracy Chevalier, prêté par une cousine.  

_ Meurtre à l'académie (Jô Soares).

L'académie brésilienne situé à Rio de Janeiro  fonctionne de la même façon que l'académie française dont elle est le modèle. Les académiciens y sont aussi des "immortels", jusqu'a ce qu'une série de meurtres vienne semer la panique dans l'assemblée. Le commissaire Machado Machado va mener l'enquête... Le style est agréable. Les personnages sont tous plus incroyables les uns que les autres. J'ai eu des doutes rapidement sur l'un d'eux, mais quelque chose ne collait pas pour qu'il soit le meurtrier... Encore merci à la cousine pour ce prêt.

Posté par barbibouille à 18:51 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


06 octobre 2015

J'ai lu: Printemps 2015.

Il est  vraiment temps de revenir sur mes lectures du printemps. 

lectureprintemps2015

- Henderson’s boys (Robert Muchamore) tome 4: Opération U-Boot.

Au début de l'année 1941 les sous marins allemands patrouillent en mer et  coulent tous les navires qui essayent de rejoindre la Grande Bretagne. La situation est plus que préoccupante. Henderson et sa petite équipe, dont Marc, entre clandestinement en France et s'installent à Lorient où se situe la plus grosse base de sous marins allemands. Le but, infiltrer, saboter et si possible détruire un maximum de sous marins...  Une mission risquée dont hélas tous les membres de l'équipe ne sortiront pas indemnes. L'opération U-Boot est une phase décisive de la guerre, un tome palpitant à enchaîner directement avec le tome suivant.

- Henderson’s boys (Robert Muchamore) tome 5: Le prisonnier.

Voilà des mois que personne n'a de nouvelles de Marc Kilgour l'agent  le plus proche de Charles Henderson.  Sans informations personne ne sait  s'il est encore en vie ou non... Marc survit tant bien que mal  en Allemagne sur un bateau prison. Privations, brimades, violence...  Mois après mois il échafaude un plan pour s'évader, mais rien ne va se passer comme il l'espéreait! Arrivera t il à rentrer sain et sauf en Angleterre?  Cette fois encore le roman est très prenant, une très bonne série ados  qui colle bien à l'histoire. Le tome 6 est déjà sorti en poche.

Posté par barbibouille à 21:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2015

A livre ouvert.

Sophie m'a taguée depuis un moment . Presque aussitôt, le questionnaire a été complété, mais j'attendais pour le publier d'y ajouter une photo correspondant au thème...  enfin une lumière a clignoté dans mon cerveau! (elle a mis du temps, elle devait être grillée par la chaleur)

racrange-iletaitunefois

Casier "il était une fois" exposition du club de Racrange, 25 avril 2015.

 

1) Plutôt corne ou marque-page ?

Oh là là, pas de corne ! Donc marque-page (carte postale, ticket, bout de papier, ...) bref n’importe quoi si je n'ai pas de marque page.

2) As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Oui régulièrement.

3) Lis tu dans ton bain ?

Oui, c’est un lieu calme pour plonger dans un livre.

4) As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Non pas du tout. Par contre écrire des Haïkus m’amuse beaucoup.

5) Que penses tu des séries en plusieurs tomes ?

La série doit garder sa qualité sur tous les tomes. Sinon je m’arrête.

6) As-tu un livre culte ?

Culte-> qui fait référence.

"La nuit des temps" de Barjavel

7) Aimes tu relire ?

En général je ne relis pas, exception faite pour "La soupe au choux" de René Fallet (Première lecture été 1980, 2ème lecture été 2010).

J’aimerai relire " La nuit des temps"…

8) Rencontrer ou ne pas rencontrer l’auteur des livres qu’on a aimé ?

Je ne suis pas du style à faire 3h de queue pour rencontrer un auteur à tout prix. Par contre j’ai déjà rencontré plusieurs fois Elise Fischer au livre sur la place car elle y est souvent le vendredi midi, jour où j’y vais.

9) Aimes tu parler de tes lectures ?

Je le fais rarement, principalement ici et avec une cousine qui me prête des livres pendant les vacances.

10) Comment choisis tu tes livres ?

Il y a des auteurs que j’aime et lis régulièrement et dont j’attends les sorties. Mais il y a les livres rencontré par hasard ou dont j’ai aimé les résumés ou les critiques lues ici, là ou   par exemple.

11) Une lecture inavouable ?

Je ne vois rien d'inavouable. J’assume ce que je lis, même si ça fait rire certain.

12) Des endroits préférés pour lire ?

La plage est vraiment l’endroit hors du temps où j'aime lire. Sinon je lis le soir au lit ou dans mon bain, mais aussi dans le train et ados je lisais aux toilettes…

13) Un livre idéal pour toi ce serait ?

Un livre qui me transporte (de lieu ou d’époque) et qui continuerait encore et encore…

14) Lire par-dessus l’épaule ?

Pour en arriver là il faudrait que je soit interdite de lire et que je n’ai plus que cette solution !!

15) Télé jeux vidéo ou livre ?

Ça dépend …  de l’envie mais aussi du lieu, ou de la compagnie. Lire est un plaisir solitaire.

16) Lire et manger ?

Rarement et si c'est le cas, c'est  juste un magasine… mettre des miettes ou tacher mon livre c’est sacrilège. Mais surtout on ne fait bien ni l'un ni l'autre.

17) Lecture en musique ou en silence, ou peu emporte ?

En silence, par contre le bruit de la mer  m’aide à lire encore plus…

18) Que deviendrais tu sans livre ?

 Je lirai par-dessus l’épaule de quelqu’un !

19) Tu achètes un livre sur le net et tu le reçois un peu abîmé, que fais tu ?

Déjà corné ça me fait râler alors abimé… je le renvoi ! (Ça ne m’est jamais arrivé)

20) Quel est l'élément qui t’a donné le goût de la lecture ?

Je ne sais pas trop, peut être que petite, la lecture m’a donné la possibilité de trouver des réponses à mes questions…

21) Que penses tu des adaptations cinématographiques ?

Elles sont rarement fidèles. Je préfère largement le livre même si parfois je regarde le film adapté.

Une des rare adaptation que j’ai aimé en film c’est  "L’été meurtrier" de Sébastien Japrisot avec dans le film Isabelle Adjani et Alain Souchon.

22) Si tu ne devais retenir qu’un personnage rencontré dans tes lectures ?

Peut être Enola Holmes. J’ai adoré les aventures de cette jeune fille de la fin du 19ème siècle capable d’ouvrir un cabinet de détective au nez et à la barbe de ses frères dont l’un est le célèbre Sherlock.

23) quels sont les 5 livres de ta PAL qui te font le plus envie ?

Y en a-t-il encore 5 ??? J'ai vérifié et il en reste 5 effectivement et pour le moment aucun ne me fait envie!

24) Si tu ne pouvais lire qu’un seul type de livre, quel serait-il ?

Des policiers.

25) Comment classes tu livres dans ta bibliothèque ?

Je n’ai pas de bibliothèque.

Je ne garde que ceux que j’ai vraiment aimé, sinon je les dépose au travail dans le bac des livres voyageurs ou je les échanges.

26) Quel personnage t’a le plus touché ?

Les personnages qui me touche particulièrement sont les vraies héroïnes de la vraie vie. Des femmes plus fantastiques et incroyables que tous les héros inventés. Par exemple Marthe ("Derrière les lignes ennemies, une espionne juive dans l'allemagne nazie")  ou Sylviane ("Carnets de la passagère")  ou encore Elizabeth ("L'excessive") ...etc

27) Si tu avais la chance de vivre dans un livre, lequel choisirais-tu?

Aucune idée… mais un livre avec un tas de tome et de surprises... un livre sans fin...

28) Lis tu un livre à la fois, ou plusieurs en même temps.

L'un après l'autre.

 ~~ ~~

Quelles lectrices reprendraient ce tag? Ptisa (qui a monté une petite librairie), et celles qui ont envie (pour le moment je n'ai pas d'autres noms en tête).

Posté par barbibouille à 12:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

04 mars 2015

J'ai lu: Eté 2014.

Il est temps de faire le point sur les livres lus, lors de mes vacances d'été 2014.

lectures-ete2014

 

_ Mille jours en Toscane (Marlena de Blasi).

Ce livre j'avais envie de le lire pour l'atmosphère qu'il semblait s'en dégager. Parfois certains lieux ou personnes sont capables de créer des moments que l'on n'ose même pas imaginer. L'ambiance que j'avais espéré était bien là, grâce à des personnages authentiques (comme ceux que je rencontre pendant mes vacances). L'histoire se passe en Italie, en Toscane, le bar du village de San Casciano devient l'annexe de la maison de Marlena, il sert de "bureau", de salle de repas. C'est un lieux pour se rencontrer, échanger. On y parle souvenirs, vie,  recettes, cuisine, on s'y retrouve pour manger et  chacun y amène son meilleur plat. Une belle ambiance comme celle de mes étés, un beau livre sur l’amitié... j'ai eu autant de mal à fermer le livre, qu'a boucler mon sac en fin de vacances (livre déposé dans l'étagère livres partagés du travail). 

_ Le vieux qui lisait des romans d'amour (Luis Sepúlveda).

Ce roman se déroule dans la forêt amazonienne sur le territoire des indiens Shuars. Le cadavre  d'un homme est trouvé dans une pirogue, les indiens Shuars en sont accusés. Mais le vieux, qui a vécu parmi eux, sait qu'il n'en est rien, mais que c'est un jaguar le responsable. Il part avec l'expédition à la recherche de l'animal, sa connaissance de la nature lui permet de rentrer vainqueur... Le personnage du vieux (qui n'a pas toujours été vieux et qui n'a pas toujours lu des romans d'amour)  est attachant. Un bon moment de lecture (au début on se demande quand même "où on va"), merci à la cousine qui m'a prêté ce livre pendant les vacances.

_ Le marin américain (Karsten Lund).

Au nord du Danemark sur les plages du Jutland, un trois-mâts norvégien fait naufrage. Le seul survivant, un marin d'origine américaine aux cheveux et aux yeux noirs est  hébergé et soigné par Ane. Le lendemain il disparaît sans dire au revoir. Neuf mois plus tard Ane met au monde un petit garçon brun... Une histoire de famille pleine de secrets, de silences et de légendes qui 100 ans après (4 générations) trouve enfin  son point final. Encore merci à la cousine qui m'a prêté ce livre.

Posté par barbibouille à 18:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2014

J'ai lu: Hiver 2013/2014.

lecture-hiver2013-2014 

- Cherub (Robert Muchamore) tome 13: Le clan Aramov.

Dans ce tome, Ryan Sharma (nouveau venu à Cherub) et de Fu Ning (orpheline chinoise) affrontent le clan Aramov, un puissant syndicat du crime du Kirghizstan. Le FBI qui veut le démanteler, utilise Ryan pour espionner le petit fils du chef de clan. Mais tout ne se passe pas comme prévu et Ryan est renvoyé en Angleterre au campus. En parallèle la vie de Fu Ning bascule, de fuite en fuite elle se retrouve aux mains des Aramov qui n'hésitent pas, pour faire de l'argent, d'organiser du trafic d'humains, que ce soit pour du travail clandestin ou la prostitution. Fu Ning  n'est pas du genre à se laisser faire... Je pense qu'un fameux duo va se constituer pour la suite de cette aventure, qui n'est pas finie à la fin de ce livre (contrairement  aux autres fois).

Juste un roman ados en 6 mois... c'est peu.

J'espère me rattraper cet été!

Posté par barbibouille à 20:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2014

J'ai lu: Automne 2013.

Voilà enfin les livres qui sont passés entre mes mains cet automne.

Quatre livres de styles bien différents les uns des autres...

lecture-automne2013

_ L'inacomplie (Elise Fischer).

Ce livre était dans ma pal depuis un moment. Je l'ai acheté au "Livre sur la place" 2012. Elise Fischer  qui est toujours très abordable me l’a dédicacé, mais n'a rien voulu dévoilé de cette histoire... Le passé de Sophie l'amnésique (héroïne du livre) est vraiment étrange... par petites touches, grâce à son journal intime retrouvé lors de son accident de voiture, on découvre au fur et à mesure qu'elle retrouve la mémoire qui elle est, ainsi que la vérité sur "sa sœur jumelle" Eva. J’aurai préféré que tout le mal que se donne Jean Aristide pour dénouer le passé de Sophie/Eva, soit récompensé par un happy end. Hélas c’est tout le contraire. Une fin triste et tragique mais malgré tout très romantique. J'ai eu du mal à arrêter ma lecture tant l’ambiance est bizarre, un beau moment de lecture malgré la tristesse de la fin. Ce roman a obtenu le "Prix de la Feuille d’or" en 2001. "L'inacomplie" est  à lire de préférence après "La colère de Mouche".

_ Cherub (Robert Muchamore) tome 12: La vague fantôme.

En  décembre 2004, un tsunami dévaste les côtes de l’Asie. Le gouverneur de l’île de Langkawi profite de la destruction des côtes et des villages pour implanter des hôtels de luxe… Quatre ans plus tard, Cherub charge une équipe d'agents d'assurer la sécurité du gouverneur lors de sa visite à Londres. Grâce à l’ex-agent Kyle Blueman (qui a vécu le tsunami sur l'ile de Langkawi), James, pressenti pour cette mission, découvre que le gouverneur est corrompu. Il doit faire un choix, accomplir la mission de Cherub ou faire ce qui lui semble juste. Pour sa dernière mission James Adams se trouve face un un dilemme!

_ Henderson’s boys (Robert Muchamore) tome3: L'armée secrète.

Rentré en Grande-Bretagne en janvier 1941, Henderson entreprend de recruter des enfants pour renforcer sa petite équipe d'orphelins. Il est convaincu du potentiel que représente les enfants lors d'une mission d'infiltration. C'est le début des entraînements avec des instructeurs intraitables, l'apprentissage du saut en parachute et la première mission test... Au final la bataille que livre Henderson, contre sa hiérarchie pour la convaincre de la force de son équipe, ne sera pas vaine. Ce tome met en place les bases des "Henderson's boys" qui deviendra plus tard Cherub...

_  La petite garce de la prairie ( Alison Arngrim).

Pour moi l'actrice Alison Arngrim était Nellie Olson un point c'est tout. Je n'avais jamais imaginé que sa personnalité puisse être si différente de la petite garce qu'elle a longtemps incarné.  Travailler pour la série "La petite maison  dans la prairie" lui a permis de s'éloigner de sa famille et de trouver la stabilité d'une équipe d'acteurs, qui deviendront ses amis pour la vie. Beaucoup d'optimisme et de joie de vivre, alors que sa vie n'a pas toujours été rose, mais aussi des anecdoctes humoristiques sur les tournages de la série.  C'est par un article  à l'occasion d'un de ses spectacles comiques dans la région que j'ai découvert ce livre (livre déposé dans l'étagère livres partagés du travail).
.

Posté par barbibouille à 18:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :