Ce que j'ai lu, pour éviter de chercher et me souvenir.

27 juillet 2021

J'ai lu: été 2020.

_ Les cochons au paradis. (Barbara Kingsolver).

C'est la suite de l'arbre aux haricots lu en été 2019. Turtle est la fille adoptive de Taylor depuis 3 ans. Celle ci se rend compte que l'adoption de Turtle est illégale. Prise de panique elle prends la fuite avec la petite fille et abandonne Jax son compagnon. La jeune et brillante avocate Cherokee Annawake, fait  tout son possible pour que Turtle soit rendue à la nation Cherokee. La petite fille  doit être élevée  par sa  famille  dans la communauté Cherokee. L'aide de la mère de Taylor va  être décisive. Lecture dépaysante et agréable. Livre de poche acheté puis déposé dans la boite à livre du travail, la personne qui y avait déposé le premier l'a peut être récupéré...

les cochons au paradis

 

_ Présent d'un passé de gamin... à Eculleville dans la Hague. (Camille Cédra).

Eculleville est la plus petite commune de la Hague. Camille nous raconte sa jeunesse dans la ferme de ses parents de la fin des années 1940 aux années 1960. Son récit fait revivre une époque pas si lointaine, mais déjà complétement oubliée. Cette ferme fut celle de mes arrières grand parents, où ma mère vécu une partie de la dernière guerre (dans le chapitre à ce sujet il y a les souvenirs que ma mère).

L'auteur (un cousin) m'a fait cadeau de ce livre. J'y ai retrouvé la mule, l'âne, les pigeons voyageurs, le lavoir et les salamandres, le goût du cidre (le meilleur de la Hague) et les bavardages des dimanches après midi où j'avais tant de mal à suivre la conversation en normand... 

Eculleville_C_CEDRA

 

_ Ils ont marché sur la lune. Récit inédit des explorations apollo. (Philippe Henarajos)

Livre commencé en été 2019 et fini en été 2020. Ce n'est pas un roman mais le récit des expéditions et des explorations sur la lune de apollo 8 à  apollo 17. Photos, cartes...etc. Mieux qu'un roman d'aventure.  Ce livre est sorti en 2019, pour les 50 ans des premiers pas sur la lune.

sur_la_lune2019

Posté par barbibouille à 19:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 juillet 2021

J'ai lu: Printemps 2020.

 Ou les lectures du premier confinement...

 

_ Le manoir d'alderney. (Anne Perry).

Ce roman m'a été offert par une cousine, à cause du titre. Alderney n'est autre qu'Aurigny, que l'on observe depuis les côtes de la Hague. Le premier roman de la série se déroule en 1880, celui ci se déroule en 1910. Ce sont les enfants de Charlotte et Thomas qui sont les personnages principaux. Jemima est mariée à un policier américain et maman de deux petites filles, Daniel est avocat.

Un diplomate britanique travaillant à l'ambassade de Washington est accusé de détournement de fond, d'agression et de vol. L'accusé ne cherche pas à se défendre, c'est Daniel  Pitt qui va assurer sa défense car il a l'intuition qu'il est innocent. Ses recherches le mêne sur la petite île d'Alderney ... Tout est bien plus compliqué que ce qu'il n'y parait.

Anne_Perry_ALDERNAY

  _ Le jour où les lions mangeront de la salade verte. (Raphaëlle Giordano). 

Romane est à la tête d'une entreprise de coaching. Son concept "déprogrammer" les personnes qui veulent toujours controler, commander, diriger, qui sont intransigeantes, dénigrantes...etc. Elle veut réveiller en eux la sensibilité, l’écoute et la bienveillance... tout un programme ! Du même auteur j'ai déjà lu "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une", et à l'époque je trouvais que ce roman ne méritait pas le tapage médiatique qui lui était fait. Cette fois ci, si  je n'avais pas noté  le titre dans les résumés à faire, je l'aurai complétement oublié...

Livre trouvé dans la boite à livre au travail et qui y est retourné après lecture.

les lions

_ La nuit des temps. (René Barjavel).

Le temps de lire, le temps de fouiller les cartons pour retrouver Le Livre qui a marqué mes années lycée. Un livre qui m'a laissé plus qu'un agréable souvenir de lecture. Il m'a marqué au point que depuis des années je voulais le relire (j'en parlais ici). C'est chose faite. 

Une expédition en antartique réunit les meilleurs scientifiques du monde afin de sauver deux êtres endormis, trouvés dans des capsules à plus de 900 mètres sous la glace... Ils seraient là depuis 900 000 ans! Eléa est réveillée en premier et permet au monde entier de découvrir l'incroyable avancée technologique dont sa civilisation jouissait. Puis vient le tour de réveiller Coban, plus faible qu'Eléa il va avoir besoin d'une transfusion...

Ce roman mèle l'aventure, la science et l'amour. L'amour dans ce roman est un peu l'inverse de la belle au bois dormant...

De cet auteur j'ai aussi si lu: "L'enchanteur".

nuitdes temps

 

Posté par barbibouille à 17:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2020

J'ai lu: Automne 2019.

Je continue la mise à jour...

 

_ Le mystère de Callander Square. Tome 2 (Anne Perry).

Charlotte devenue Madame Pitt ne peut pas s'empécher, de prendre part à l'enquête que mène son mari. Qui a enterrer les corps de deux bébés dans Callander Square? Qui sont les parents de ces enfants? Chalotte, plus habituée que Thomas, aux salons bourgeois, lui est d'un grand secour pour entrer dans ces familles et obtenir les premiers indices.  L'ambiance british victorienne et une enquête, juste parfait.

callander square

 

_ La magie du rangement. (Marie Kondo).

J'en avais entendu parlé mais que je n'avais pas encore pris le temps de l'acheter. C'est ma collègue qui me l'a prêté. J'ai lu, pris des notes, commencé à trier et ranger mes chaussettes, mes vêtements, les papiers... bref les choses faciles... et j'ai stoppé. La méthode de rangement  de Marie Kondo est efficace mais il faut être prêt.

Cet automne j'étais dans le flux et j'ai repris le rangement. J'ai appliqué la méthode. J'ai vidé tous mes meubles, tout posé au sol et fait des tas. Je garde, je donne, je jette. Un gros travail. C'est long, mais vraiment efficace et ça fait du bien. A lire quand on veut trier efficacement la maison.

magie du rangement

Posté par barbibouille à 17:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 décembre 2020

J'ai lu: Eté 2019.

Il est temps que je publie les lectures avant d'oublier.

J'ai plus d'un an de retard. 

 

_ L'arbre aux haricots. (Barbara  Kingsolver).

J'ai plusieurs titres de cette auteur dans ma liste. Celui ci m'est tombé dans les mains... je l'ai trouvé dans "la boite à lire" du travail.

Dans les années 70, les filles du Kentucky n'ont pas un avenir doré. Avant la fin de leurs études secondairent elles se retrouvent mère de famille. Taylor réfuse  cet avenir. Elle quitte sa mère et part vers l'ouest  avec sa vieille voiture. Aventure et liberté sont au bout de la route... c'est ce qu'elle croyait! Mais c'est sans compter sur une drôle de "rencontre" dans un bar  du désert de l'Oklahoma. Taylor crée une famille, elle va la défendre bec et ongles. Une lecture touchante et émouvante, difficile à lacher. Je crois que j'ai reposé ce livre à la  bibliothèque  gratuite à la Capitainerie du port de Cherbourg. 

20190826_130512

_ L' étrangleur de Cater Street. Tome 1(Anne Perry). 

Charlotte Ellison ne ressemble en rien aux jeunes filles de l'époque victorienne, le tea O'clock n'est pas son truc. Elle préfère lire surtout le journal de son père, ce qu'elle fait en cachette. Londres en 1880 n'est pas sans danger, Cater Street est le théatre d'un fait divers qui touche de près la famille Ellison. L'inspecteur Pitt  vient à plusieurs reprise chez les Ellison, ce n'est pas que pour l'enquête. Il a remarqué l'intelligente Charlotte. 

C'est Sophie qui m'a fait découvrir cette série policière en m'envoyant ce premier livre. J'aime l'époque, les personnages, le style.

20190831_140035

 

_ La librairie de l'ile. (Gabrielle Zevin).

Un bébé est abandonné dans l'unique librairie d'Alice Island. Sa mère souhaitait que sa fille vive au milieu des livres, mais le libraire est un veuf bourru, un poil grincheux... A celà on ajoute la représentante d'une maison d'édition, le vol d'un livre de valeur, un ami policier et un club de lecture, une belle soeur mariée à un auteur coureur de jupons. Un joli mélange de personnages. J'ai trouvé les 50 premières pages un peu longues, j'avais du mal à supporter le libraire raleur, mais ça vallait le coup de continuer.

Livre prêté à ma collègue puis il a été déposé dans la boite à livre du travail.

20190909_155207

 

_ Le réseau Corneille. (Ken Follet).

En vacances, une panne de livre n'est pas envisageable. A quelques jours du retour, pas envie d'en acheter un nouveau alors j'ai pris celui que mon mari venait de finir. J'aime beaucoup Ken Follet (je lui ai fait découvrir cet auteur et il en est devenu accro). 1944, le débarquement approche. Une jeune femme anglaise, officier et experte en sabotage constitue, un groupe de six femmes pour une mission dangereuse. L'objectif est en France près de Reims. Les personnalités de ces femmes sont très differentes, leurs atouts aussi pour se fondre dans la masse et arriver au bout de la mission.

Un hommage aux héroïnes de l'ombre. Un roman difficile à lacher.

20190914_145151

Posté par barbibouille à 18:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2019

[projet 52-2019] Conte.

Cette semaine, le mot à illustrer dans le [projet 52-2019] de Ma' est "Conte". Plouf, plouf, je  pensais donner ma langue au chat... bref passer mon tour. Et puis je me suis souvenue d'une photo faite à Lunéville lors de l'édition "la Lorraine est formidable". Ce jour là, les figurants et les costumes du  carnaval Vénitien de Remiremont étaient là. Je peux donc vous emmener  dans un...

... Conte.

Dites-moi, n’est-ce pas que vous me trouvez bien laid ? Cela est vrai, dit la Belle, car je ne sais pas mentir ; mais je crois que vous êtes fort bon. Vous avez raison, dit le monstre, mais, outre que je suis laid, je n’ai point d’esprit : je sais bien que je ne suis qu’une Bête. On n’est pas Bête, reprit la Belle, quand on croit n’avoir point d’esprit : un sot n’a jamais su cela. Mangez donc, la Belle, lui dit le monstre ; et tâchez de ne vous point ennuyer dans votre maison, car tout ceci est à vous ; et j’aurais du chagrin, si vous n’étiez pas contente. Vous avez bien de la bonté, lui dit la Belle. Je vous avoue que je suis bien contente de votre cœur ; quand j’y pense, vous ne me paraissez plus si laid. Oh dame, oui, répondit la Bête, j’ai le cœur bon, mais je suis un monstre. Il y a bien des hommes qui sont plus monstres que vous, dit la Belle ; et je vous aime mieux avec votre figure que ceux qui, avec la figure d’hommes, cachent un cœur faux, corrompu, ingrat. Si j’avais de l’esprit, reprit la Bête, je vous ferais un grand compliment pour vous remercier ; mais je suis un stupide, et tout ce que je puis vous dire, c’est que je vous suis bien obligé.

conte

 Figurants du carnaval vénitien de Remiremont, Lunéville 18 mai 2019.

 

La Belle et la Bête, bande annonce (2017)

Posté par barbibouille à 07:16 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 octobre 2019

J'ai lu: Hiver 2018/2019.

Mes lectures de l'hiver dernier.

_ Noël à la petite boulangerie. (Jenny Colgan).

Ce troisième tome de la petite boulangerie se passe pendant la saison hivernale. Chacun fait des rêves pour le réveillon de Noël. Poly elle, ne pense qu'au petits pains et autres douceurs qu'elle fabrique avec passion pour cette fête. Mais hélas quelques tempêtes vont faire trembler, aussi bien l'ile que sa vie. Au final Noël va être très spécial, voir mouvementé. Un tome  qui est un peu moins léger que les précédent mais qui fini bien.

Livre prête à ma collègue puis ensuite déposé dans la boite à livres du travail (qui n'y est pas resté longtemps).

Pour revoir le tome 1 et le tome 2.

petite_boulangerie3

_ Sidney Chambers et le problème du mal. Les mystères de Grandchester. (James Runcie).

Avec ce troisième tome (tome 1 et tome 2) nous découvrons Gantchester au début des années 1960. Sydney Chambers est marié avec Hildegarde et va être bientôt papa. Comme souvent le pasteur se trouve impliqué dans de nouvelles enquêtes. Particulièrement quand un meurtrier prend pour cibles des membres du clergé, ou lorqu'il est présent au musée de Cambridge  alors que le vol d'un Sickert est perpétré. Sidney, malgré lui, participe avec son chien, au tournage d'un film alors qu'un acteur meurt noyé... Puis en hiver 1963, alors que sa femme est sur le point d'accoucher, on fait appel à lui pour résoudre avec douceur le vol d'un bébé à la maternité. Comme lors des précédents tome, une ambiance très anglaise comme j'aime.

sydney_chambers2019

 

Posté par barbibouille à 10:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2019

Boite à lire #5

Si vous êtes de passage ou en vacances à Saint Vaast la Hougue, si une envie de lecture vous prend, une bibliothèque gratuite est à votre disposition à deux pas du port. Elle est vraiment très accessible, il y a même un parking  juste à coté.

boite_LIVRES05 SEPT18

Boite à livres, place du général de Gaulle.à Saint Vaast la Hougue.

5 septembre 2018.

Pour ma part j'utilise parfois celle de la capitainerie du port à Cherbourg.

Posté par barbibouille à 18:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2019

J'ai lu: Automne 2018.

_Une saison à la petite Boulangerie. (Jenny Colgan).

Polly installée et bien intégrée dans son île travaille à la boulangerie du village. Chaque jour elle régale les habitants avec son bon pain puis rentre retrouver son chéri au phare où elle habite. Le jour où la propriétaire de la boulangerie décède Polly comprend que son équilibre va être un peu chamboulé. C'est peu dire, puisqu'elle se retrouve licencié... Battue par les flots l'île résiste. Polly va faire de même.

Livre reçu dans ma boite aux lettres fin septembre, offert par une cousine à qui j'ai fais découvrir "la petite boulangerie" et déposé dans la boite à lire du travail.

petite_boulangerie

Posté par barbibouille à 18:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
26 avril 2019

J'ai lu: Eté 2018.

Comme j'ai passé de bons moments en 2017 avec "Demain j'arrete" et "Complètement cramé",  pour l'été 2018 je n'ai pas hésité à choisir d'autres titres de cet auteur.

 

_ Et soudain tout change. (Gilles Legardinier).

Camille, Léa, Axel, Léo amis depuis la plus tendre enfance sont avec leurs copains de classe à quelques mois du bac. Ils forment une joyeuse bande insouciante, imaginative voire loufoque. A la fin de l'année leurs chemins vont se séparer, ils doivent faire des choix d'orientation, c'est compliqué à vivre... mais c'est sans compter sur le destin qui leur prépare une mauvaise blague! Avec l'énergie de leur âge, leur humour à toute épreuve, leur envie de vivre et leur amour, ils vont traverser le pire et se reconstruire  pour pouvoir continuer. Tout au long du roman,  sur une même page il est possible de passer du rire aux larmes, mais la vie reste la plus forte. Un roman qui ne laisse pas indiffèrent.

Livre trouvé dans l'arbre à livres du travail et déposer dans celui de la capitainerie  du port de Cherbourg.

 tout_change

 

_ Quelqu'un pour qui trembler. (Gilles Legardinier).

Thomas médecin humanitaire vit en Inde depuis une vingtaine d'années. Il est bien intégré dans cette vie simple au service des autres. Son univers est chamboulé lorsqu'il découvre qu'il a une fille de vingt ans. Il décide de rentrer en France. Il est embauché comme directeur d'une maison de retraite dans la ville où vit la jeune femme. Arriver dans la vie de son enfant quand  celui ci a vingt ans est légèrement compliqué. Toute la maison de retraite lui apporte son aide. Filatures, stratagèmes tout est bon pour cette équipe déjantée!  Qu'importe, au final, la seule chose qui compte sont les retrouvailles d'un père et de sa fille. Un très bon moment de lecture avec évidement des situations comiques.

Livre prêté par une cousine.

 pourqui_trembler

 

 _Le pays du nuage blanc. (Sarah Lark).

Héléne et Gwyneira se rencontrent sur le bateau qui les emmène vers la Nouvelle Zélande. L'une est préceptrice, l'autre  cadette d'une famille d'aristocrates dont le destin a été joué aux cartes. Elle doit épouser l'héritier d'une grosse famille d'éleveur de moutons. Héléne, quant à elle n'a pas trop d'informations sur son futur mari, lui aussi est éleveur de moutons. Les deux jeunes femmes se lient d'amitié pendant la longue et dangereuse traversée. Leurs rêves et leurs espoirs sont immenses, à la taille du nouveau pays dans lequel elles espèrent prendre leur place de femmes, d'épouses. Dès l'arrivée en Nouvelle Zélande, les illusions tombent. Les épreuves sont nombreuses, aussi bien à cause des conditions de vies, que de leurs époux mais leur volonté et leur amitié restera sans faille.

Ce gros pavé historique (755 pages) m'a occupé un bon moment. J'ai découverte par cette lecture la triste réalité du recrutement de jeunes femmes pour le peuplement de la Nouvelle Zélande vers 1850. Livre offert par une cousine et prêté à une autre cousine.

 nuage_blanc

 

 _ La Petite Boulangerie du bout du monde. (Jenny Colgan).

Polly quitte Plymouth et son conjoint suite à la faillite de leur entreprise. Avec peu de moyen elle s'installe dans une petite île de Cornouailles à la route submersible. Elle est là pour se reposer, faire le point  et s'adonner à sa passion du pain en attendant de trouver une solution. De rencontre en rencontre elle se lie d'amitié avec les îliens aux plaisir simples. Une vie différente commence, le début d'une nouvelle vie...

Livre prêté par ma collègue.

petite_boulangerie

Posté par barbibouille à 18:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 avril 2019

Boite à lire #4

Sur la placette ,entre la gare et le magasin de madeleines, sous le marronnier, cette boite à livres est idéalement située. C'est une des cinq boites à livres de Liverdun.

LIVERDUN_LIVRES

Boite à livre, place de la gare Liverdun, 17 avril 2019.

Posté par barbibouille à 22:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,