Un nouvelle promenade sur les traces de la grande guerre...

Ce col situé entre la Meurthe et Moselle et les Vosges a été le théâtre de combats de 1914 à 1918, mais est plus connu pour les combats de mines entre 1915 et 1917. Les soldats des deux camps se sont "transformés en taupes" pour creuser la montagne. Du coté français les sapeurs sont des corses. Ils ont creusé en ces lieux 1500 m de galeries et 120 m de puits verticaux et y feront exploser 38 mines (du coté allemand 17). La forêt reste marquée par ces années. Encore maintenant de nombreux trous et effondrements y sont visibles mais aussi des chataigniers... Des sentiers de mémoires sont aménagés sur ce secteur.

chapelotte1

chapelotte2

chapelotte3 chapelotte4

chapelotte5

chapelotte6 chapelotte7

Tranchée Française et  châtaigne de tranchée.

Tranchée Allemande. Hôpital et chapelle (porte à droite) du camp Allemand.

 Frise dans la chapelle Allemande.

Monument du 373 RI surmonté d'un mouflon, chapelle Cartier Bresson rénovée en 1924.

22 octobre 2017.

 

Se promener sur les traces de 14/18 ailleurs qu'à Verdun passez par , ou encore par et  et par ici mais aussi par et .