Ecureil central park

 

_ Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. (Katherine Pancol).

Série commencée en fin d'été 2016, j'ai attaqué le 3ème tome au printemps 2017. Autant la lecture du premier tome a été agréable et divertissante, autant le deuxième et son cumul de situations rocambolesques devenait tarabiscoté. A vrai dire j'ai trouvé le troisième tome de trop. On y retrouve les même personnages, mais ceux ci sont tous devenus hésitants et, à mon goût, on tournent trop autour du pot. L'auteure s'essouffle. Malgré tout j'ai voulu connaître le dénouement de leurs vies. Au final pas de surprises, mais il a fallu tenir 960 pages pour savoir. Je pense que le premier tome "les yeux jaunes des crocodiles" est le meilleur des trois et se suffit presque à lui même. Les 1728 pages suivantes  m'ont pas été à la hauteur de mes attentes... c'est pourtant bien écrit.